Centre Social La Pépinière

DERNIERS MESSAGERS DES GLACES

De retour de notre dernier projet au Mali, huit adolescents, adhérents de l'Espace Projets Jeunes nous ont sollicité afin de les accompagner sur un projet encore plus ambitieux : "toucher du doigt, du regard, vivre le changement climatique" afin de témoigner et sensibiliser au mieux la société face à l'urgence des mesures à prendre et des changements de comportement à adopter.

 

Les latitudes polaires sont les plus touchées par le réchauffement global qui se manifeste par une diminution extrêmement rapide de la banquise. D'après les résultats du GIEC publiés en 2007, cette dernière aura très probablement disparu en été à l'horizon 2050 pour les projections optimistes, échéance équivalente à une génération.

Le Spitzberg semble le lieu le plus facilement abordable (infrastructures, conditions climatiques etc...) pour approcher la banquise mais aussi se rendre compte des effets du changement climatique déja très perceptible sur l'archipel. Il se manifeste en particulier par le retrait extrêmement rapide de la plupart des glaciers qui s'ecoulent de la calotte vers l'océan.

 

Ces huit jeunes sont donc les "Derniers Messagers des Glaces" car ils font partie très probablement de la dernière génération à marcher sur la banquise en été sous le soleil de minuit. Afin que ce projet se réalise dans les meilleures conditions, notre équipe éducative a proposé aux jeunes de travailler sur un projet global autour du développement durable avec notamment une phase d'expedition en s'entourant de professionnels compétents à savoir : un Guide de Haute Montagne, un Climatologue spécialiste du réchauffement climatique ainsi qu'une équipe de navigateurs spécialistes de cette zone.

 

Date de réalisation du projet : de Septembre 2008 à Avril 2010

Les différentes phases du projet

Phase de préparation : De septembre 2008 à Juin 2009 : Pau-Pyrénées

Cette phase de travail a été consacrée à la faisabilité du projet avec l'ensemble du groupe (Travail d'accompagnement autour de la notion de projet), la mise en place d'actions d'autofinancement, la recherche et la rencontre de financeurs.

 

Cette étape essentielle a également été l'occasion pour tous les jeunes de suivre une initiation à la climatologie en s'appuyant sur les interventions mensuelles de Christophe Cassou, chercheur au CNRS-Cerfacs.

 

Enfin, cette période nous a permis de travailler sur la préparation de la phase de restitution, rencontres avec les écoles, responsables de festivals, presse locale et nationale et mise en place de ce site internet.

 

Phase d'éxpédition : Du 9 au 25 Juillet 2009 : Spitzberg (Archipel du Svalabard)

Ces 15 jours d'expédition au Spitzberg, à mi-chemin entre le Cercle Polaire Arctique et le Pôle Nord, permettront aux jeunes non seulement de mesurer et sentir les premieres signatures du réchauffement climatique mais également de découvrir cette zone polaire.  Nous naviguerons plus particulièrement sur la côte Ouest de l'archipel, le long de l'ile principale ou Spitzberg.

 

Le Svalbard (Administration Norvégienne) est un territoire arctique qui regroupe les îles entre 74° et 81° de latitude Nord et entre 10° et 35° de longitude Est.
La plus grande des îles du Svalbard est le Spitzberg. Les autres îles du Svalbard sont Nordaustlandet, Edgeøya, Barentsøya ainsi que Kong Karls Land, Kvitøya, Hopen et Bjørnøya.
Le Svalbard est bordé par l'océan Glacial Arctique au Nord, la mer de Barents au Sud et à l'Est, et par la mer du Groenland à l'Ouest.

Voir source

Le Spitzberg vu par le satellite Aqua le jour du solstice d'ete : le 21 Juin 2009... une bien belle journee de 24 heures de soleil sur l'archipel qui apparait quasiment libre de glace cette annee

Voir source.

Phase de restitution : De Septembre 2009 à Avril 2010

Cette phase reste à nos yeux LA plus importante du projet pour tout le groupe des "Derniers Messagers des Glaces". En effet, au travers de l'ensemble de ce projet, nous souhaitons sensibiliser le public le plus large possible au changement climatique au travers de différents supports (film, expos photos, soirées débats, etc...). Cette phase se fera aussi bien auprès d'un public adulte qu'au niveau des scolaires.

 

Phase de formation : De Janvier 2009 à Juin 2010: Pyrénées

De Septembre 2009 à Juin 2010, ce groupe d'adolescents aura l'occasion, suite à leur découverte du milieu montagnard au Spitzberg, de se préparer à passer le dîplome d'initiateur randonnée. Ceci se fera en s'appuyant sur un cycle montagne organisé sur l'année 2009-2010. Ce dîplome leur permettra, par la suite, d'encadrer les plus jeunes du quartier.

 

Objectifs généraux du projet.

Sensibilisation du public aux questions relatives au réchauffement climatique

  • Travail de sensibilisation réalisé par un climatologue auprès du groupe durant les six premiers mois de l'année 2009 ;
  • Travail de sensibilisation auprès du public "jeunes" 10-13 ans en collaboration avec une école primaire ;
  • Expériences et relevés météorologiques et océanographiques durant 10 jours sur l'île du Spitzberg, l'océan Arctique ainsi que sur la banquise durant l'été 2009 ;
  • Restitution de cette aventure lors de différentes conférences organisées de Septembre 2009 à Avril 2010.

 

Découverte d'une zone polaire au travers de l'exploration du Spitzberg

  • La découverte de la notion d'aventure au travers d'activités comme la navigation et le trekking ;
  • L'exploration d'une zone encore peu connue du grand public.

 

Développement personnel du jeune

  • Dépassement de soi et prise de confiance ;
  • Maîtrise de soi.

 

Socialisation

  • Nouvelle relation à l’adulte ;
  • Vie de groupe et solidarité ;
  • Élargissement des horizons des jeunes ;
  • Apprentissage de la méthodologie de projet.

 

Le Groupe

Sept jeunes issus des quartiers limitrophes du Centre Social La Pépinière, originaires de pays différents (Bénin, Tchad, Comores, Algérie, France). Ces adolescents âgés de 15 à 18 ans ont tous des parcours différents (scolaires et familiaux) mais se sont regroupés pour construire et réaliser ce projet.